La Langue de Barbarie
Le Parc des oiseaux de la Langue de Barbarie, créé en 1976, est situé sur une bande de sable d'une trentaine de kilomètres qui sépare le fleuve Sénégal de l'Océan Atlantique. 2.000 ha qui s'étirent du sud de la ville de Saint-Louis jusqu'à l’embouchure du fleuve. Son nom de Langue de Barbarie vient du figuier de Barbarie qui poussait autrefois sur cette bande de sable
Le Parc de la langue de Barbarie accueille de nombreux oiseaux migrateurs, surtout pendant la période de nidification d’avril en octobre. P élicans, goélands railleurs, cormorans, sternes royales et caspiennes, aigrettes gazettes et dimorphes, sarcelles, vanneaux éperonnés, dendrocygnes, bécasseaux, flamants roses, hérons, ibis ...
Le Parc de la Langue de Barbarie, classé au patrimoine mondial de l'Unesco, est aussi une zone importante de reproduction des tortues marines.
En 2003 un canal de délestage de 4 mètres a été ouvert pour sauver Saint-Louis des inondations, depuis la Langue de Barbarie est divisée en deux. Malheureusement cette brèche s'agrandit constamment et s'étend maintenant sur 900 mètres menaçant le Parc de disparaître. Il est donc temps de visiter cette merveille, écrin de nature de Saint Louis.